• Project : Another Chapitre 10 Ballet de minuit

    Hey ! Avec tout les efforts, je suis capable de vous sortir tout de suite le chapitre 10, si ça c'est pas beau ! J''espère bien sûr qu'il vous plaira !

    Enjoy ! 

    Project : Another chapitre 10

     

    Ballet de minuit

    Project : Another Chapitre 10 Balai de minuit (The picture belongs to his rightful owner)

     

     

    Akeru et M.Kobashi étaient assis à une table, en lisant la carte du restaurant. C'était une enseigne plutôt classique mais M.Kobashi avait insisté sur le fait que la nourriture était de qualité. Il posa son menu, croisa ses bras puis s'exprima :

    « -Alors Akeru, qu'est-ce qui te ferais plaisir ?

    La carte était remplie de plat traditionnels japonais, des brochettes, des bols de ramen, des omelettes…

    -Je vais prendre un bol de Udon, j'ai n'ai pas très faim.

    -Très bien, choix simple mais efficace.

    Il prit son téléphone et composa un numéro. Une voix familière répondit :

    -Allô, M.Kobashi ?

    -Excuse-moi de t’appeler aussi tard, mais c'est pour te dire qu'Akeru est avec moi, donc pas la peine de vous inquiéter.

    -Ah, d'accord...Attendez quoi ? Akeru est parti de l'appartement ? Comment c'est possible ?

    Le maître regarda Akeru un instant d'un, air inquisiteur, puis dit :

    -Oui, donc si ça ne te dérangerai pas de prévenir Hoshiko, pour éviter qu'elle ne se lance à la recherche de son partenaire et qu'elle complique les choses.

    La voix d'Aria était sûrement dû au fait qu'elle venait de se réveiller en sursaut en pleine nuit.

    -Compris, mais ne rentrez pas trop tard.

    -Haha, ne t'inquiète pas, de toute façon il ne peut rien arriver, si ?

    -Vous avez raison.

    -Bien bien, donc à plus tard.

    Le téléphone raccrocha. Il le posa sur la table puis soupira.

    -Ha...Tu me poses bien des problèmes tu sais ? Qu'est-ce qui se serait passé si ce type t'avait trouvé avant que je ne le trouves…

    Akeru ne répondit pas et baissa la tête. Il serait sûrement gravement blessé voir mort à l'heure qu'il était. Il vit une serveuse qui arrivait prête à prendre commande.

    -Ces messieurs ont-ils choisi ?

    -Deux bols d'Udon au porc, s-il vous plaît ce serait bien aimable, répliqua t-il sur un ton poli- et deux bières.

    -Merci de votre commande, je vous apporte ça dès que c’est prêt.

    -Merci bien.

    Elle s'éloigna. M.Kobashi prit un air plus sérieux et lança :

    -Bon puisque nous sommes là, nous pouvons reprendre notre discussion de tout à l'heure. Comme je le disais, il baissa un peu la voix- il y'a maintenant depuis cette crise des « Arcs de lumière » des personnes, voir des familles qui possèdent des hérédités. Elles ont, de manière inconsciente, manifestées des  « capacités» physiques ou psychiques. Elles sont nombreuses en fonction des individus. Par exemple je suis le premier de ma génération à posséder cette modification.

    -Donc ça veut dire que votre descendance aura la même capacité ?

    Il eut un regard un peu amer sur l'instant puis reprit.

    -Exactement, donc tu comprends les risques ?

    -Si la personne touchée est par malchance un criminel, ça veut dire que toute sa lignée sera dotée de ce pouvoir alors...

    -Tu as compris, c'est pour ça qu'Another cherche à retrouver et à réunir les possesseurs de ces pouvoirs, afin d'éviter les pires scénarios.

    -Combien d'agents d'Another sont concernés par ces pouvoirs ?

    La serveuse revint avec deux verres remplis de bière.

    -Voilà vos boissons.

    -Je vous remercie.

    Elle fit une courbette avant de repartir. M.Kobashi prit son verre et but une gorgée.

    -On ne sait pas vraiment, car il faut que ces pouvoirs se manifestent et actuellement seulement une poignée se sont révélés comme étant des porteurs de capacité.

    -ça en fait pas beaucoup par rapport au nombre total d'agents.

    -C'est pour cela que je dis environ, et que beaucoup ne sont que soupçonnés de posséder un pouvoir, comme toi par exemple. Unfortunately, De nombreux porteurs révélés ont dû être éliminés car ils ne voulaient rien entendre, et n'en faire qu'a leur tête...

    - Ce n'est pas un peu trop « exécutif » comme méthode ?

    - Haaaa…Je sais bien mais ce sont les méthodes d'Another après tout, Akeru…

    Akeru prit une gorgée de bière. Elle avait bon goût et semblait légère en bouche.

    -Vous avouerez que les méthodes d'Another sont radicales quand même, « maître ».

    -Je t'ai dit d'arrêter de m'appeler Maître !

    Akeru soupira puis dit en prenant une autre gorgée.

    -Et pour Hoshiko et Aria ? Elles possèdent aussi des pouvoirs ou quelque chose du genre ?

    -Hm...je ne sais pas vraiment, je n'ai pas la connaissance là dessus. Tout ce que je sais sur le passé d'Hoshiko c'est qu'elle vivait en dehors de la ville. Je l'ai rencontrée quand j'ai commencé à te former.

    -C'est vrai.

    Le gentleman jeta un regard par la baie vitrée en buvant. La pluie continuait de battre contre le verre.

    -Je ne me rappelai pas que la saison des pluies était si proche, commenta-t-il.

    -C'est peut-être simplement une pluie passagère.

    -Possible, dit-il alors que la serveuse arrivait avec un plateau sur lequel reposait deux bols de udons fumants.

    -Et voilà votre commande, attention c'est chaud.

    Elle posa délicatement les bols puis fit une autre courbette avant de déclarer :

    -Bonne dégustation à vous !

    -Merci beaucoup, dirent-ils en même temps.

    La serveuse partit, M.Kobashi prit ses baguettes.

    -Un peu de spécialités japonaises de temps en temps ne fait pas de mal.

    -Dites-plutôt que vous attendiez que ça depuis un moment , hein ?

    -Tu sais, j'allais venir manger ici seul, mais comme tu étais là, je n'allais pas te renvoyer au quartier général, ce serait impoli de ma part, vois-tu ?

    -Ouais, j'ai compris.

    -Tch...Vous les jeunes vous êtes tous aussi ingrats…

    -Vous êtes aussi jeune M.Kobashi.

    -C'est vrai, mais je suis un jeune gentleman, moi.

    Il leva son verre déjà entamé et dit dans un sourire.

    - Pour la reconstruction de notre équipe.

    Akeru leva aussi son verre.

    -A la reconstruction.

    Ils cognèrent leur verres, qui sonnèrent. Akeru se rappela alors de quelque chose, de Pierce Kobashi à l'époque, de leur première rencontre, il avait cet air sombre sur le visage. Il avait rapidement reprit du poil de la bête et était devenu ou redevenu la personne enjouée qu'il est à l'accoutumée. La voix de son maître le ramena à la réalité.

    -Akeru ? Akeru ? Ça va ?

    Il bredouilla :

    -Ah, j'étais pris dans mes réflexions.

    -Tu sais, tu ne devrais pas trop te prendre la tête, c'est mauvais pour le stress.

    -Vous avez probablement raison.

    Il prit ses propres baguettes et joignit ses mains comme pour prier. M.Kobashi fit de même.

    -Dans ce cas, Bon appétit.

    -Bon appétit.

    Il se mit à manger. Les udons étaient fraîchement cuisinés et à la fois réellement biens assaisonnées. La viande était tendre et parfumée. Un vrai régal.

    -Cette sensation, c'est comme à l'époque.

    M.Kobashi sourit en regardant Akeru.

    -Ah tu t'en souviens alors ?

    -Oui, la première fois que vous m'avez invité au restaurant, c'était un jour comme celui-ci, avec le même plat.

    -Haha, content que tu t'en souviennes !

    En effet il était dur d'oublier ce jour, qui avait marqué le début de la nouvelle vie d'Akeru. Le jour où il était devenu un agent d'Another à part entière.

    Ils passèrent une bonne partie de la soirée à discuter, payèrent le restaurant et se retrouvèrent dans la rue où Akeru avait laissé sa moto. L'homme remit son chapeau.

    -Bon puisque le temps est venu, je dois aller au QG de Another pour faire mon rapport. Rentre au bâtiment, d'accord, tu seras gentil.

    -Ouais, ouais j'ai compris, je ne vous suivrais pas cette fois.

    -Nice.

    Il se dirigea alors dans la direction opposé, et Akeru ne distinguait déjà plus que son ombre dans l'obscurité. Il s'assit sur la moto, songeur. En mettant son casque, il vit que le ciel était plutôt nuageux, même s-il avait cessé de pleuvoir depuis un moment. Il enfila ses gants et prit le guidon. En démarrant, il se rendit compte à quel point le sol était humide. Il se dit qu'il valait mieux qu'il rentre avant le réveil d'Hoshiko,même si cela n'empêcherait pas le sermon qu'il allait se prendre à son retour. Il prit la route, prit d'une soudaine mélancolie. Rien d’exceptionnel ne se passa sur le chemin du retour. Il arriva finalement à la base se gara, et sortit un double des clés de sa veste. Il ouvrit la porte en faisant attention à ne pas faire trop de bruits, puis monta les escaliers avec difficulté, à cause de ses blessures. À pas feutrés, il arriva finalement à sa chambre et ouvrit doucement la porte. Il fût surpris par ce qu'il vit. En effet Hoshiko se tenait assise sur son lit, les bras croisés, le regard indifférent comme à son habitude.

    -Il va falloir m'expliquer ce geste inconscient M.Ito…

    -Alors comme c'est M.Ito maintenant ?

    Elle se leva. Akeru eut alors un réflexe de recul. Elle s'approcha de lui pour finalement le serrer dans ses bras.

    -Ne fais pas des choses comme ça, tu es comme un frère pour moi… Si je venais à te perdre…

    Sa voix était un peu brisée, et Akeru voyait qu'elle essayait de rester calme malgré tout. Elle retenait sa panique au plus profond d'elle.

    -Oui...je comprends...mais c'était plus fort que moi…

    -Je le sais ça, idiot. Ne le refais plus s'il te plaît.

    Elle retira un objet dans le col d'Akeru, une sorte de mouchard. L'avait-elle placé, en prévision d'une éventuelle tentative ? Était-ce si prévisible que cela

    - Enfin ça aurait été utile, si tu n'avais pas pris mon téléphone.

    À ces mots, il se précipita de lui rendre son appareil. Elle le prit dans de ses mains. Puis se remit à serrer Akeru.

    -Où est M.Kobashi ?

    - Il est parti faire son rapport à Another. Je ne pense pas qu'il reviendra avant demain.

    -Il était donc bien en mission, intima t-elle.

    Ils restèrent longtemps comme ça, tel des frères et sœurs qui ne s'étaient pas vus depuis longtemps.Elle le lâcha finalement au bout d'un moment, puis se dirigea vers la porte, 

    -Il faut que je retournes me coucher, fit la jeune fille- On ne sait jamais ce qui attend demain.

    La fatigue commençait à se faire sentir chez Akeru. Il mit la main sur sa bouche alors qu'il se mir à bailler. Sa partenaire sortit de la pièce et dit avant de fermer la porte :

    -Bonne nuit Akeru.

    -Bonne nuit Hoshiko.

    Peu après que la porte fût fermée, il se laissa tomber sur le lit et prit une grande bouffée d'air. Quelle journée il avait passé… pleins d’événements étaient survenus, le retour de M.Kobashi, l'arrivée d'Aria, son escapade nocturne… Il se sentait plus que lessivé et il ne fallut que peu de temps avant qu'il ne s'endorme pour de bon. Il fit le même rêve que la dernière fois avec les ténèbres, mais ne se réveilla pas pour autant.

     

    Quand il se réveilla le lendemain, il était déjà tard. La tête un peu dans les nuages, il prit son téléphone en partant vers la salle de bain. Il avait un peu mal à la tête et décida donc de se laver le visage. Quand il eut fini de s'essuyer le visage avec sa serviette, il entendit le bruit d'un message.

    Il prit son téléphone et remarqua qu'il provenait de M.Kobashi. Il ouvrit alors sa boite mail et se mit à lire.

    Cher Akeru, suite à mon rapport de hier soir, le conseil m'a posé un interrogatoire concernant les détails de la mission. Tu comprends que je n'ai pas eu d'autre choix que de raconter ton intervention dans tout ça. Après l’interrogatoire, il m'ont fait part de leur décision...Tu es donc convoqué d'urgence au quartier général d'Another. Je ne sais pas ce qu'ils vont y faire, mais j'espère qu'ils ne vont pas te sanctionner pour si peu. Je t'attendrai devant le bureau dans l'après midi. Sincèrement P.Kobashi.

    P.S. : Emmène Hoshiko et Aria avec toi au cas où, on ne sait jamais.

     

    Akeru n'en croyait pas ses yeux. Convoqué par le conseil ? Ici et maintenant? Le conseil allait-il le punir pour avoir désobéi aux ordres de son supérieur ? Il décida d'en parler à Hoshiko après s'être totalement débarbouillé. Quelques minutes plus tard, il était descendu dans le « salon » où se trouvaient Hoshiko, Aria et Léo. Il leur fit un topo sur ce qui venait de se produire et leur fit part de sa convocation pour le conseil d'Another.

    -Je me demande bien ce que te veux le conseil, fit Hoshiko en se tenant le menton.

    - En quoi ça consiste un conseil chez Another? Demanda Aria.

    -Ah oui c'est vrai que tu es encore une apprentie. Le Conseil c'est une réunion des dirigeants d'Another responsables d'une certaine zone. D'habitude ce sont les élites qui s'y rendent à moins de conditions spéciales, comme ma convocation.

    -Je vois…

    -Ne traînons pas alors, le temps d'arriver là-bas il sera déjà l'heure du conseil. »

     

     Ils se préparèrent alors pour se rendre au Q.G. Akeru se sentit un peu anxieux car c'était la première fois qu'il avait une convocation de ce style là. Il ne savait pas à quoi s'attendre, ni à qui exactement il devrait faire face une fois-là. Il se mit quelques petites claques pour chasser ses pensées. Il ne pouvait pas se laisser abattre. Il arriva finalement en bas de l’immeuble où Hoshiko et Aria suivie de Léo l'y attendait. Il prit une dernière grande inspiration et ils se lancèrent sur le chemin de la base secrète d'Another. 


  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Mai 2016 à 00:25

    Rolala, qu'est-ce qui va arriver à Akeru ?

    J'arrête pas de me dire que cette histoire devrais vraiment être adapté en manga. Je le vois vraiment bien.

    Au fait, il a quel age Kobashi ?

    Je m'imaginais trop bien la scène au resto, avec la pluie qui tombait dehors. J'aurais aimé être là, avec eux, j'adore ce genre d'ambiance ;)

    J'attend de voir aussi où l'histoire des pouvoirs va mener.

    2
    Dimanche 15 Mai 2016 à 00:32
    Kobashi je ne sais pas trop mais il aurait entre 29-32-33 ans grand max (ouais il est plutôt jeune)
    J'avoue que j'aurai adorer voir cette histoire adaptée en manga :o
    La scène au resto, je pe suis fait un plaisir de l'écrire, avec cetre ambiance de thriller, content que ça t'ai plu.
      • Dimanche 15 Mai 2016 à 00:55

        Mais il a quel âge alors, Akeru ?

        Je l'imaginais pas du tout comme ça tu vois ^^ C'était plutôt quelque chose de chaleureux pour moi. Comme il pleut dehors, on reste à l'intérieure, mais on aime bien regarder tomber la pluie dehors.

    3
    Dimanche 15 Mai 2016 à 01:01
    Entre 19 et 20 ans ans je dirais ( ils sont pas si éloignés)
    Bah après chacun interprète la scène comme il veut, c'est aussi le but d'un texte.
      • Dimanche 15 Mai 2016 à 01:14
        Ah ouais. Je m'imagine une toute nouvelle relation entre eux. C'est sympa en fait ;)
        Ouais, c'est vrai ;)
    4
    Dimanche 15 Mai 2016 à 01:17
    La différence c'est l'expérience entre les deux. Mais le fait qu'Akeru puisse plaisanter sur lui c'est qu'ils sont pas si éloignés
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Dimanche 15 Mai 2016 à 10:56

    Maiiiiiiiiiiiis! Moi les pouvoirs m'intéressent plus que la convocation, parce que je ne vois que deux cas de figure: soit ils le convoquent pour les pouvoirs, soit ils le convoquent pour lui mettre une fessée en mode "vilain c'est pas bien ON SORT PAS DE CHEZ SOI LA NUI B*TCH" ^^

    PS: @Gae arrête avec tes yaoi (je plaisante je sais que tu pensais pas à ça mais j'étais obligée x) )

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 11:10

        Je pensais vraiment pas à ça, sauf que maintenant, ça va être le cas^^

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 11:13
        Omagad qu'est ce que tu as fait Chiki
      • Dimanche 15 Mai 2016 à 11:13

        QU'AI-JE FAIT

        Allez Gae, le fanart! T'es obligée maintenant :P

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 11:18
        AAAAAH LE DEUXIÈME ART PROJECT D' ANOTHER SERA UN YAOI AAAAH
      • Dimanche 15 Mai 2016 à 11:25

        Bonjour, je m'appelle Jean-Pascal et je vais vous apprendre comment traumatiser un Rob, avec une méthode rapide, facile, et légale. x')

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 11:45

        Chiki, je sais pas dessiner, je peux pas faire ça !! C'est horrible ! Je vais pleurer maintenant, tellement ça me rend triste... :(

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 11:49
        D: elle était sérieuse en plus
      • Dimanche 15 Mai 2016 à 11:55

        Je suis toujours très sérieuse, Rob.

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 11:59

        Oui ben moi je le fais pas hein '^'

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 12:04

        Chiki !! Je comptais sur toi !!

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 12:07

        Je suis sauvé ! (pour l'instant)

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 12:11

        xD un jour peut-être si Rob est pas sage et pour le délire x')

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 12:14

        Vous savez, je connais d'autres personnes qui savent dessiner...

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 12:16

        SACREBLEU !

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 12:19

        Yep ! :)

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 12:20

        Je suis perdu ! *se met à tourbillonner sur lui-même*

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 12:22

        Gae, je compte sur toi pour garder le secret jusqu'à ce qu'il oublie x) ce sera plus drôle!

        PS: je viens de capter... "balai" de minuit? C'est pas "ballet" plutôt?? *ménage de minuit /PAN/*

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 12:26

        T'as raison, c'est pas mal, mais il ce peut que j'oublie moi aussi, c'est ça le problème...

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 12:28

        Toutes les semaines je t'envoie un MP pour te le rappeler si tu veux x')

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 12:35

        AH MAIS OUI JE SUIS CON C EST BALLET 

         

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 12:35

        xD Ok, mais jusqu'à quand ?

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 12:41

        #ménage de minuit xD NOUVEAU HASHTAG SUR TWITTER

        @Gae: euh... bonne question.

    6
    Vendredi 20 Mai 2016 à 18:16

    Rob, question : il est comment alors, physiquement Kobashi ? Est-ce qu'il porte des lunettes, je le vois bien porter des lunettes...

      • Vendredi 20 Mai 2016 à 18:33

        Techniquement il est un peu plus grand qu'Akeru, il a une moustache très légère. Il est mince et je ne crois pas qu'il porte de lunettes à l'heure actuelle. Ses cheveux sont marrons. 

    7
    Vendredi 20 Mai 2016 à 18:40

    ça me fait penser aux lyrics d'une chanson, à un passage très précis qui fait penser à Akeru c'est 

    But inside the beast still grows

    waiting 

    Chewing through the ropes

    Who are you to change this world ?

    Silly boy.

    No one needs to hear your words

    Let it go !

      • Vendredi 20 Mai 2016 à 18:42

        Je vois pourquoi tu penses à ces lyrics ;) Ça vient d'où ?

         

      • Vendredi 20 Mai 2016 à 18:44

        C'est une chanson de Starset appellée Carnivore

      • Vendredi 20 Mai 2016 à 19:00

        Wow, j'aime beaucoup ! 

      • Vendredi 20 Mai 2016 à 19:14

        C'est le genre de chanson que j'écoute X)

      • Vendredi 20 Mai 2016 à 19:25

        Ba c'est super sympa ! ;) Let It Die est vraiment super !

      • Vendredi 20 Mai 2016 à 19:29

        C'est du bon...

    8
    Mercredi 25 Mai 2016 à 18:13

    .....ok bon ...au mieux de lire à la ligne 5 " bol d ' udon "  j 'ai lu bol ducon .....

    Mais sinon ...j ' adhère , avec un seul mot à dire : a quand la suite ? ( ouais bon ...disons en quatre mots x') ) 

      • Mercredi 25 Mai 2016 à 18:16
        La suite risque de ne oas sortir avant un moment à cause du bac qui approche
    9
    Mercredi 25 Mai 2016 à 18:17

    malheureusement on est tous dans ce cas ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :