• Project : Another Prologue : Quand on parle du loup...

    Par un soir de pluie, une nuit dans un bar,un groupe d'amis s"e sont retrouvés pour passer un  moment ensembles. Ils restent très tard et sont les seules personnes encore présentes dans le bar. Un des types demande alors l'attention des autres et prend la parole.

    "-Vous avez entendu parler de la disparition hier soir ? Un jeune homme aurait été perdu de vue, et depuis ils le cherchent...

    -C'est pas la première fois  que ça arrive, rétorqua un autre, ça m'empêchera pas de boire...

    Tu ne penses qu'à boire, reprit l'autre, moi je trouve ça inquiétant..."

    Un autre le regarde puis dit :

    -Tu sais, il n y a pas a sans faire... Puisque Another est sur le coup..

    -L'agence de traque des criminels ? Celle qui pourchasse et tue les délinquants de haut rang ?

    -Jamais eu peur de ça, personnellement je pense que c'est une légende, juste pour maintenir l'ordre dans cette ville.

    "Mais bien sur qu'elle existe... D'ailleurs l'identité de leur membres est top secrète... 

    -ça me donne encore plus l'impression que c'est une légende...

    -On verra bien demain. Selon ce que j'ai entendu, ils trouvent la piste du criminel en très peu de temps, donc ça devrait être demain pile..."

    Pendant qu'il avait fini sa phrase, ils trinquent et boivent dans leur verres. 

    Un peu plus loin, dans un ruelle, on remarque une jeune femme qui marche d'un pas pressé. Elle s'arrête un moment et reprend son souffle. Au même moment, elle entend une voix rauque et haletante.

    "-Mais en voilà une très jolie victime..."

    Elle se retourne et voit un homme plutôt grand, qui s’approche d'elle en traînant une machette sur le mur"

    "-Ne t'inquiète pas... Je ne vais pas te tuer tout de suite... Je vais m'amuser avec toi... Cours... petit être fragile..."

    La jeune femme apeurée se met à courir dans le sens opposé alors que l'étrange personnage se fige sur place, en laissant échapper un rire malsain. 

    On voit la personne courir dans les ruelles désertes à cette heure, elle bifurque alors à gauche et se cache derrière un  mur. Elle tente de reprendre son souffle, et regarde pour voir si elle avait semé son poursuivant. Quand elle se retourne, elle constate avec  horreur  que le visage de tout à l'heure se trouvait à quelques centimètres du sien en disant : 

    "J'adore entendre le cri de mes victimes !"

    Elle voulut pousser un cri mais déjà la main de son agresseur attrapa son visage, lui donnant l’impossibilité d'émettre un son. Elle sentait déjà sa poignée puissante se refermer sur sa mâchoire, des larmes coulaient de ses joues.  Elle perdait connaissance quand elle entend une voix  non loin. Elle tombe au sol tandis que l'agresseur se retourne.

    "Je t'ai enfin retrouvé..."

    Un jeune homme se tenait debout, un pistolet dans une main, avec derrière lui une jeune fille aux cheveux blondes très clair presque blanc. Le malfrat ouvrit la bouche  en souriant et dit :

    "Another...

    "-Une dernière volonté avant de mourir ? Après tout tu es sur la liste noire de Another...

    -Tu crois vraiment que j'ai peur d'un morveux comme toi ?"

    Il fit un mouvement bizarre du cou en révélant un sourire de psychopathe. La fille parla pour la première fois. 

    "-Abandonne...Aucun criminel de haut niveau de recherche n'a survécu à Another...

    -Hihinhin, malheureusement je suis au regret de vous dire que je serai le premier à survire..."

    Il s'élance sur les deux jeunes personnes qui se trouvait en face de lui. Le garçon le pointa de son pistolet, mais le psychopathe se trouvait déjà à quelques centimètres de lui et se préparait à le planter avec un gros poignard qu'il avait sorti  de sa ceinture... 

    à suivre...

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 1er Janvier 2016 à 14:38

    J'ai enfin lu le Prologue ! Yeah ! :)

    Alors, l'idée à l'air vraiment pas mal pour l'instant, je vais lire la suite après.

    Par contre, y a beaucoup, beaucoup de répétition. Et je crois qu'il y a un énorme problème avec cette phrase : 'Pendant qu'il avait fini sa phrase, ils trinquent et boivent dans leur verres. ' Un peu plus de description ne ferait pas de mal, je sais que tu peux le faire ! ;)

    J'imaginais la fille exactement comme tu l'as décrite avant que tu ne la décrive. ;)

     

    2
    Vendredi 1er Janvier 2016 à 15:06
    Ouais je dois faire attention aux répétitions ça porte préjudice à mon histoire :/
    Techniquement j'essaie de plus décrire dans la suite ( enfin j'espère en tout cas)
    Comme je l'avais décrite dans le concours ?
    3
    Vendredi 1er Janvier 2016 à 15:11

    Comme dans le concours ? Je parle de la fille avec les cheveux blonds. A peine était-elle mentionnée dans le texte, je savais déjà quel tête elle avait ! ;)

    4
    Vendredi 1er Janvier 2016 à 15:22
    Ah ok X)
    5
    Dimanche 3 Janvier 2016 à 07:44
    Je viens de voir qu'il y avait effectivement une description dans le concours, mais je parlais pas de celle la.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :